top of page

Egypte : le gouvernement relance la vente d’une participation de 10 % dans Telecom Egypt




D’ici mars 2024, le gouvernement égyptien entend céder des participations de l’Etat dans 32 sociétés, dont Egypt Telecom. L’initiative fait partie d’un programme visant à mobiliser des ressources budgétaires et relancer la croissance de l’économie nationale.



Le gouvernement égyptien a relancé son projet de céder une participation supplémentaire de 10 % dans le capital de l'entreprise publique Telecom Egypt, a rapporté Bloomberg le mercredi 10 mai, citant des sources anonymes proches du dossier. La transaction devrait être effectuée ce mois-ci par le biais d'une vente d'actions.


C’est en mars dernier que le gouvernement égyptien a commencé à envisager une vente de participation dans Egypt Telecom. L’initiative s’inscrit dans le cadre d’un programme de désengagement progressif de l’Etat vis-à-vis de plusieurs secteurs productifs en vue de mobiliser des ressources budgétaires et relancer la croissance de l’économie égyptienne, qui a subi les contrecoups de plusieurs chocs externes. L’exécutif a dû suspendre le processus de vente deux semaines après en raison des conditions du marché.


La relance du processus de vente suppose une amélioration des conditions du marché. L'Agence centrale pour la mobilisation publique et les statistiques a déclaré que l'inflation globale annuelle était de 31,5 % en avril, contre 33,9 % en mars. C'est la première baisse de l'inflation globale annuelle d'un mois à l'autre depuis 10 mois.



La vente de 10 % de Telecom Egypt devrait rapporter environ 3,8 milliards de livres égyptiennes (122,9 millions USD). Une partie de ces fonds pourrait être affectée à l'amélioration de la couverture et de la qualité des services télécoms fournis par l’opérateur historique. Cela devrait permettre d’améliorer sa position sur le segment mobile du marché national dont il ne contrôle que 10 % des parts, selon les données du cabinet d’études de marché Omdia pour le deuxième trimestre 2022.

1 vue0 commentaire
bottom of page